juif errant judas turgis ieschoua christ meurtre déicide mensonge connaissance torah normand erik

TURGIS de Normandie

Réflexions et créations d'un être tripède tri-cérébral et de quelques autres créatures l'accompagnant

"sans tabou ni censure, sans haine ni racisme, dans un échange de liberté" "Français assurément, Normand entièrement"
leopards cats ecusson blason normandie manche calvados eure orne seine-maritime basse-normandie haute-normandie
Caricaturgis

Danse macabre
Cène obscène
Juif errant


Verrat versus capra
Néo-apocalypse






Le juif errant






Je ne chante pas, je ne suis pas grec, mais juif je suis, j’erre car tel est mon destin, non pas par une damnation hypothétique venant d’un soi disant dieu chrétien, mais uniquement du fait de l’incompréhension du monde.

Je n’accuse pas le monde, d’ailleurs les civilisations antiques ou actuelles se valent, l’homme est resté animal mais n’ose pas se l’avouer. Voilà pourquoi j’erre, car je suis à la recherche de mon moi. Certes me direz vous il n’est point besoin d’être juif pour cela à quoi je vous réponds, tout à fait et fort heureusement, je n’irai jamais prétendre le contraire. Cependant au delà de l'aspect purement humain et personnel c'est la destinée d'un peuple, en effet vous ne pourriez nier que la particularité d’un peuple c’est une appartenance commune à une histoire à un destin qui fait sa cohésion, et jusque là peu de peuples ont autant erré sur les chemins du monde avec cette cohésion .

Des chrétiens attardés trouvent encore le moyen d’accuser le peuple juif d’être un peuple déicide, mais comment peut on tuer un dieu qui par nature devrait être immortel. Si mon ami Ieschoua avait été divin, serait-il mort sur la croix ? quoi vous me dites qu’il est ressuscité, mais alors cela signifie que je ne l’ai pas tué. Mais non je plaisante je le savais déjà, mais à entendre l'autre religion on à des doutes. D’ailleurs cela faisait partie du plan de Ieschoua que de se faire capturer. Les autres n’avaient rien compris sur le fait qu’il voulait mourir pour montrer qu’il était divin, moi-même je n’y croyais pas trop ; oui oui je le reconnais j'ai douté puis il m'a convaincu alors pour lui faire plaisir j‘ai participé à sa capture et voilà que tout le monde me jette la pierre. Mais soit dit en passant, puisque je déambule, vous noterez que pas un, et cela depuis 2000 ans n'a voulu comprendre. Ils ne se sont pas même rendus compte de la stupidité de leur action en déclarant que j'avais tué Ieschoua alors que quelques lignes plus tard dans leur bible ils disent qu'il ressuscite pour mieux se diviniser et aider le peuple de la terre. Pendant ce temps qu'est-ce qui reçoit les pierres c'est pas lui. Surtout que le gros Simon-Pierre qu'a t-il fait de plus pour sauver son maître, rien il l'a même renié. Alors que moi non seulement je ne l'ai pas renié mais en plus j'ai suivi ses recommandations et personnes ne me croit. Si je ne l'avais pas fait personne n'aurait jamais su qu'il pouvait ressusciter et ainsi se faire passer pour un être divin. Quand je leur ai dit cela aux autres à tous les parasites qui gravitaient autour du fils à Joseph, je me suis fait huer et battre. C'est bien la peine de faire leurs simagrées de pardon, de rédemption. Moi au moins je garde mon ancienne religion, car c'est pas la peine de faire des discours et de ne pas les tenir une fois qu'on a sa place au chaud près du seigneur. Car le Jésus est-ce qu'il a pensé à moi après tout ça, que non il m'a laissé me faire battre par les autres. Est il intervenu en ma faveur pour déclarer que c'était son plan que non, il était trop content de faire le beau à sa sortie du tombeau. Moi je vous le dis tout net comme je le pense, je me suis fait trahir, c'est moi la victime pas lui. Lui il s'en tire avec tous les honneurs, il a son culte, la preuve qu'il était pas sincère il disait qu'il faisait cela pour son père divin, le grand l'unique et qu'est ce que l'on constate, que le culte depuis deux mille ans, c'est pas à l'unique l'universel qu'ils le font, mais à lui tout seul. C'est lui qui trône en meilleur place dans leurs églises. D'ailleurs si vous voulez mon avis c'est pas très malin de vouloir faire une religion d'espoir de vie et de mettre un mec mort sur son objet de supplice comme symbole d'adoration. Rien que de voir cela tous les jours doit pas vous apporter la joie et l'espoir. En plus on peut se poser des questions sur ceux qui ont choisi de prendre cet épisode, puisqu'il était ressuscité pourquoi ne pas avoir pris cet image du fils de dieu comme ils le prétendaient en train de monter au ciel. Je vous l'assure c'eut été plus porteur comme message d'espoir. Mais avec l'objet de supplice et un le Jésus agonisant sur la croix, c'est tout juste s'il ne l'on pas fait en train de tirer la langue, il est vraiment pas beau à voir. En vérité je vous le dis, ceux qui adorent et qui tombent en admiration devant un mec mort ont un sérieux problème. Pas étonnant après de voir les atrocités commises par ces religieux. C'est certains qu'en voulant évangéliser les autres, lorsqu'ils tendaient leur crucifix cela ne pouvait pas donner un message d'espoir à ceux qui le voyaient. Cela devait plutôt leur donner l'impression que s'ils n'obtempéraient pas immédiatement il finirait comme lui. Et depuis deux mille ans c'est moi qu'on accuse, pourtant il devrait y avoir prescription, c'est tout de même bizarre, ces mêmes religieux amnistient les leurs pour des centaines de milliers de morts et d'atrocités en tous genres commises il y encore qu'un ou deux siècles, et moi pour un seul mec on m'ennuie et me pourchasse depuis plus de deux mille ans. Je me demande même si ce n'est pas du racisme de leur part. Car c'est étrange, ils prennent pour base de leur religion un des nôtres, un juif un rabbi, et cela sans lui demander son avis parce que moi Ieschoua je l'ai connu, il n'a jamais voulu faire scission, il voulait juste que les religieux soient plus proches des écritures de la Torah. Ensuite pendant presque deux mille ils ont effacé le fait que leur Jésus était juif ou alors c'était très furtif, puis il monte leur église et nous accuse ensuite en voulant notre extermination. Quoi j'exagère, vous avez vu l'inquisition, moi j'y étais et ce n'était pas beau à voir je peux vous l'assurer. Des religieux pervers, la langue pendante torturant des femmes juives qui refusaient de reconnaître la bible chrétienne et ces religieux qui prenaient plaisir à torturer au nom de l'amour du christ tous ces gens. Quelle abjection que ces gens là, ensuite ils allaient tranquillement se confesser se faisant absoudre des différents petits égarements qu'ils auraient pu avoir.

Et pendant ce temps là tout ces stupides, non je retire le mot, le peuple était maintenu dans l'ignorance des textes puisqu'ils n'avaient pas même le droit de posséder une bible chez eux. Donc le peuple encouragé par les pervers religieux de l'époque criait : « c'est la faute à Judas, c'est la faute à judas » ou plus souvent, « les juifs ont tué notre dieu » Quelle tristesse quel spectacle affligeant. Mais surtout rassurez vous, votre époque n'est guère meilleure, jamais on a vu autant de conflit ayant pour cause la religion. Comme quoi l'humanité n'a pas beaucoup évolué depuis que j'ai commencé mon périple.

Les chrétiens se lamentent depuis deux mille ans sur leur jésus mort sur la croix, alors qu'ils savent tous d'après leur texte qu'il fut ressuscité, alors pourquoi continuer à le voir mort sinon par perversité ou sentiment morbide de voir un corps mort, presque démembré, torturé, sanguinolent. Il ne manquerait que l'odeur de putréfaction pour que le tableau soit complet. Oh ne faites pas la vierge effarouchée on en a déjà eut une autre, mais c'était la vision des chrétiens car elle ne fut jamais vierge, mais simplement une jeune fille n'ayant pas encore enfanté.

Allez honnêtement dites moi si une fois seulement lorsque vous avez pénétré dans une église vous avez eut la sensation d'être dans un lieu d'amour de bonté qui incite à la méditation sur l'amour du prochain et le pardon, sur l'espoir. Et bien moi si, c'est lorsque les compagnons avaient fini les cathédrales et avant que les religieux ne l'envahissent avec leur sculptures intérieures et décoration. Lorsque le vaisseau de pierre était intact il respirait l'accomplissement, le bonheur, l'espoir. Mais dès que les religieux installèrent tout leur tralala ce fut un tombeau, avec des sculptures tristes et cette mort qui rôde continuellement. Certes ils avaient beau jeu de mettre des couleurs vives et que les façades soient resplendissantes si à l'intérieur le décorum ne servait qu'un message d'auto flagellation permanente, où dans une perversité peu commune dans les autres religions l'on insistait constamment sur les vices des gens et non sur l'espoir et les qualités de chacun.

Nous au moins on espère toujours un messie mais eux ils l'ont eut et comme message qu'est ce qu'ils ont ? Et bien que même si vous êtes le messie le fils de dieu vous vous faites avoir par les hommes et comme eux vous mourrez suite à un mauvais procès. Tu parles comme espoir et comme finalité. Depuis que j'erre sur terre j'en connais plus que lui du monde et des hommes. Si si, ne me dites pas le contraire, lui il n'a fait qu'un séjour bref sur terre et croyait tout connaître des hommes sans jamais avoir bougé de son coin perdu.

Avec toutes les pierres j’aurais eu assez de matériaux pour construite la tour de Babel ; mais tout seul c’est pas marrant, alors je suis reparti sur les chemins afin d’apprendre encore de l’humanité, peut être que je trouverai une solution. L'avantage voyez vous c'est que j'apprends beaucoup et que depuis deux mille ans je vis toujours. Ieschoua lui il a vécu quoi une trentaine d'années, sur celle ci on en connaît quoi une ou deux, il eut quelques heures de gloire, puis est mort et soi disant ressuscité, car il existe encore des doutes. Et cela fait plus de deux mille que les chrétiens essaient d'expliquer sa mort et le pourquoi de celle-ci, tout en déclarant qu'il était le fils de dieu. Ah oui j'allais oublier, certains ont prétendu que je m'étais suicidé dans un refus de la miséricorde, quelle stupidité que cela car en aucune manière je n'aurais pu vouloir la miséricorde de la part des chrétiens puisque leur secte n'était pas encore crée et structurée à l'époque. De plus n'étant pas chrétien qu'allais je attendre de la part de cette secte. Leur amour du prochain était si intense que ceux qui pouvaient chercher à me défendre étaient au mieux déclarés hérétiques au pire trucidés. Donc je disais qu'en aucune manière j'ai désiré me suicider puisque je n'avais agi que sur ordre du rabbi et que c'était son plan de se mettre à dos les pharisiens pour les débusquer et mieux faire apparaître leurs défauts dans l'attachement précis aux écritures de la torah. Bon cela na pas marché comme il l'a voulu, mais ce n'est surement pas de mon fait. D'ailleurs je crois que le rabbi était parfois un peu imbu de sa personne. Ainsi je fus tué au détour d'un chemin sans jamais savoir par qui je le fus ni pourquoi, bien que je soupçonnais certains parasites d'antan qui avaient perdu gros dans l'affaire. Donc par un miracle que je ne saurais expliquer je pouvais néanmoins continuer à déambuler parmi le peuple et vivre comme tout le monde ou presque car au début j'étais plutôt reconnu rapidement et cela n'allait pas sans risque. Hé oui imaginez un peu ce que c'est d'être tué plusieurs fois par mois, cela en devient pénible. Mais il faut prendre le bon côté des choses, je voyage j'apprends, et j'attends le messie, le vrai cette fois ci.











00 Accueil
01 Ouverturgis
02 Portraiturgis
03 Littératurgis
04 Caricaturgis
05 Conjecturgis
06 Peinturgis
07 Sculpturgis
08 Créaturgis
09 Num-erik
10 Ecriturgis
11 Structurgis
12 Lecturgis
13 Gunhild Arts


courriel email mel
  E.G.TURGIS - GERSHOM - Gunhild BURNELL - Thorr KARSBORG - © 1992-2011 copyright.-