peinture aquarelle gouche huile laque mixte acrylique art artiste turgis toile pinceau couteau

TURGIS de Normandie

Réflexions et créations d'un être tripède tri-cérébral et de quelques autres créatures l'accompagnant

"sans tabou ni censure, sans haine ni racisme, dans un échange de liberté" "Français assurément, Normand entièrement"
leopards cats ecusson blason normandie manche calvados eure orne seine-maritime basse-normandie haute-normandie
Peinturgis

Peinture Aquarelle
Peinture Gouache
Peinture Huile
Peinture Laque
Peinture Mixte
 
 








Peinturgis
















Peinture   = (s. f.) du lat. pictura formé de pingere, peindre). Art de peindre. S’adonner à la peinture. La peinture est un art d’agrément.
- Tant de livres faits sur la peinture par des connaisseurs n’instruiront pas tant un élève que la seule vue d’une tête de Raphaël. (Voltaire).
- La peinture se divise en technique et en idéale, et l’une et l’autre se sous-divisent en portraits, peinture de genre et peinture historique. (Diderot) .

Art de représenter la nature en relief sur une surface plate, en y traçant l’image de tous les objets, tant réels qu’imaginaires, avec les couleurs qui leur sont convenables. La peinture n’est à la rigueur que l’art de dessiner. L’artiste dessine à chaque coup de pinceau qu’il donne, puisqu’il ne peint que pour produire des ressemblances de formes. La couleur dépend même absolument du dessin, car toute apparence de forme s’évanouirait, si la couleur passait avec sa pureté locale dans les parties de l’image qui paraissent commencer à tourner, c’est-à-dire à recevoir moins de lumière. Le dessin seul peut assigner à la couleur le point où elle doit commencer à se rompre, pour n’être pas en contradiction avec le clair obscur, mais concourir avec lui à produire l’effet que le peintre se propose. C’est aussi au dessin seul à diriger le clair-obscur, et à faire changer ses tons à propos, pour produite l’illusion des différentes formes.

Le terme dessin est un terme générique qui n’exprime pas seulement l’art de tracer les limites latérales d’un objet, mais aussi l’art d’assigner la place, l’élévation et l’enfoncement de chaque partie visible entre les profils, ou les côtés de cet objet. Le trait ne suffit pas, pour indiquer toutes les formes. La peinture est donc l’art de rendre les formes des objets, au moyen du trait et des couleurs, suivant les règles du clair-obscur. Ainsi on peut dessiner sans peindre, quand il ne s’agit que du simple trait pour exprimer les limites latérales ou le profil d’un objet, mais on peut peindre sans dessiner à chaque mouvement du pinceau.

La peinture a par dessus la poésie et l’éloquence, que parmi cette grande diversité de langues, elle se fait entendre de toutes les nations. Quant à ses différentes espèces de peinture à l’huile, à fresque, à détrempe, etc.

(Pernety – dictionnaire des arts – 1757)




00 Accueil
01 Ouverturgis
02 Portraiturgis
03 Littératurgis
04 Caricaturgis
05 Conjecturgis
06 Peinturgis
07 Sculpturgis
08 Créaturgis
09 Num-erik
10 Ecriturgis
11 Structurgis
12 Lecturgis
13 Gunhild Arts




courriel email mèl turgiserik@wanadoo.fr

  E.G.TURGIS - GERSHOM - Gunhild BURNELL - Thorr KARSBORG - © 1992-2011 copyright.-